Zoom sur Murielle Mesquida… photographe de la semaine

Au fil des années, Murielle Mesquida s'est spécialisée dans les photographies évènementielles tels que les mariages et les baptêmes ainsi que dans les portraits comme les photographies de grossesse, de naissance et de famille que ce soit en studio ou en extérieur. Murielle est photographe partenaire de LaShootingBOX à Toulouse.

EN GRAND ANGLE


Pourquoi êtes-vous devenu photographe ?
Mon amour pour la photographie a commencé avec mon premier appareil photo. Un petit argentique qui m'avait été offert avant un départ en voyage. A partir de ce moment-là je me suis mise à photographier tout ce qui m'entourait de façon frénétique. Avec mes yeux d'enfant tout me paraissait sublime et devait être capturé. Peu à peu je me suis tournée vers les portraits, mes proches ont été évidemment mes premiers cobayes ! Mais je n'ai jamais pensé en faire mon métier pour autant. Ce n'est que bien plus tard à la fin de mes études en arts que la photographie s'est imposée à moi comme une évidence.

Comment définiriez-vous votre travail en une phrase ?
En toute simplicité et avec le sourire, le naturel avant tout. Ce que j’aime avant tout dans mon travail c’est de retranscrire les émotions des gens et pour cela il faut qu’ils se sentent en confiance pour s’exprimer librement, le sourire et la simplicité sont mes meilleurs alliés pour y arriver.

Pouvez-vous partager une anecdote qui vous a marqué en tant que photographe ?
Il y a quelques années, j'ai réalisé les photographies du mariage civile d'un couple Franco-allemand dans la région. L'année d'après, ils m'ont recontacté pour me demander de photographier leur mariage religieux en Allemagne ! Ils avaient tellement aimé mon travail qu'ils ont préféré me faire venir en Allemagne plutôt que de prendre un photographe sur place. J'acceptais évidemment avec joie mais avec un peu d'appréhension toutefois car je ne parle pas un mot d'allemand et mon anglais n'est pas parfait. J'ai débarqué en Allemagne en pleine nuit, pris le train de Munich à Tutzing et un taxi pour me rendre chez les mariés qui organisaient une soirée la veille du mariage. Sur place ils avaient fait venir un camion de bière et les invités étaient tous habillés en tenues traditionnelles de Bavière, le dépaysement était total et tellement extraordinaire ! Et ce n'était que le début …


EN RAFALE 

Plutôt studio ou extérieur ? J'ai une préférence pour l’extérieur qui offre tellement de possibilités.
Pluôt c
ouleurs ou noir et blanc ? Je suis une adepte de la couleur pour la photographie numérique et du noir et blanc argentique.
Plutôt Photoshop ou Lightroom ? Photoshop.
Plutôt Canon ou Nikon ? J'ai débuté avec un Canon difficile de changer ensuite.
 

EN PLAN RAPPROCHE

Si vous deviez partager une habitude de travail inavouable ?
Entre deux séances, il m'arrive de chanter à tue tête pour décompresser. Attention aux oreilles !

Si vous deviez vous résumer en une devise ?
« Une image vaut mille mots. »

Si vous ne deviez garder qu'une seule photo de votre travail ?
Si je ne devais garder qu'une seule photo, ce serait celle réalisée lors de ce fameux mariage en Allemagne. J’aime particulièrement cette image où les mariés semble être seuls au monde malgré la proximité de leurs amis qui attendent patiemment qu’ils finissent de s’enlacer. Un beau moment plein de romantisme.

photographe mariage Toulouse